Comment affronter le stress au travail ?

 

 Surmonter son stress au travail ! Oui, c'est possible, c'est ce que vous allez découvrir...

 

C’est aujourd’hui un problème majeur dans le monde du travail. Le nombre impressionnant de publications sur le sujet confirme l’ampleur du mal.

Tous les secteurs du travail, que ce soit public ou privé, sont concernés.

Inutile donc d’épiloguer sur les maux du travail qui mènent parfois au burn-out (épuisement professionnel).

Essayons plutôt de trouver des solutions pour réduire cette tension au travail.

Pour y faire face, il est ainsi nécessaire de connaître et maîtriser certains mécanismes.

Vis-à-vis du stress, les individus réagissent en effet de plusieurs manières : évitement, résignation, acharnement, modification de la situation ou lâcher prise.

C’est la stratégie d’ajustement. Les trois premières : résignation, acharnement et évitement sont inefficaces.

Mais les deux dernières : modification de la situation et lâcher prise, prouvent leur efficacité.

Les stratégies inefficaces :

L’évitement est une stratégie de fuite, qui consiste à ignorer un problème et à continuer d'agir comme s’il n’existait pas.

C’est une attitude très fréquente, qui semble rassurante et réconfortante à court terme, mais se révélera inefficace à long terme.

Elle s’accompagne, souvent de pratiques addictives (abus de substances, achats compulsifs, jeux de hasard), associées à un sentiment de culpabilité.

La résignation consiste à se plaindre, s’apitoyer, blâmer les autres sans reconnaître ses propres fautes ou manquements.

Subir la situation, se sentir impuissant à la changer même si en réalité, elle pourrait l’être.

Également se déresponsabiliser face à ce que l’on pourrait faire, laisser les autres trouver des solutions, ou bien encore procrastiner (remettre les choses au lendemain).

L’acharnement consiste à s’obstiner à poursuivre des stratégies d’action inefficaces puisqu’il n’y a pas de contrôle possible sur la situation.

C’est s’entêter à vouloir atteindre un résultat irréaliste, voire impossible.

C’est également se responsabiliser pour des problèmes qui appartiennent aux autres.

Les stratégies efficaces :

  • Si la situation est contrôlable.

La modification de la situation consiste à augmenter ses ressources et ses capacités, rechercher l’information pertinente et développer ses compétences.

Concrètement, cela signifie communiquer, analyser et organiser son temps, ses tâches et son environnement, fournir les efforts nécessaires pour accomplir ses tâches et persévérer.

Également obtenir le soutien instrumental du réseau social.

C'est-à-dire recevoir de l’aide directe, des ressources ou des conseils pour identifier et appliquer des solutions concrètes.

  • Si la situation n’est pas contrôlable.

Le lâcher-prise consiste à accepter sereinement de composer avec la réalité et les limites de ses capacités.

Également se concentrer sur le positif, en relativisant l’importance d’un problème et dédramatiser ses conséquences.
Arrêter de vouloir modifier une situation sur laquelle on n’a pas de pouvoir.

Cet article a été écrit par Benoit Maire.

Pour aller plus loin, vous pouvez aussi regarder cette vidéo, qui vous donnera d'autres conseils pour faire baisser la pression au travail.

Laissez- moi vos commentaires, ci-dessous, pour me donner votre avis.

 

Téléchargez votre livre gratuit : Comment devenir Zen et Heureux en 15 jours, 10 minutes par jour !

Inscrivez-vous ici pour le recevoir !

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire