Et si maigrir était juste une question d’émotions ?

Vous voulez perdre du poids ? Et si l'on pouvait maigrir avec les émotions ?

Et si maigrir était une question d'émotions ?

Il suffit de tourner les pages des magazines féminins ou de surfer sur les sites internet glamour pour avoir une série de conseils, toujours les deux mêmes d'ailleurs : manger moins et faire du sport (ce n'est pas un scoop !)

Mais si le secret était ailleurs, et pas seulement au niveau de l'estomac ! Et si l'on pouvait maigrir avec les émotions ?

En effet, saviez-vous que les émotions jouent un rôle important dans la perte des kilos, alors voici comment mincir en "gérant et digérant" ses émotions...

 

Perdre ses kilos émotionnels 

Mais les émotions ne sont pas de la nourriture. Alors, comment peuvent-elles influer notre corps et nos kilos superflus ?

Plusieurs éléments entrent en ligne de compte pour perdre du poids et pas seulement au niveau de l'estomac...

La lutte des cerveaux

Le cortex dans le cerveau est le lieu qui se met en mouvement lorsque l’on décide de maigrir.  Il a deux sacrés ennemis : le cerveau limbique (qui gère les émotions) et le cerveau reptilien (qui assure la survie).

Plein de bonne volonté, le cortex sera malheureusement freiné par le cerveau limbique qui veut tout de suite pour une satisfaction immédiate. Le cortex se heurte aussi au cerveau reptilien (qui contient vos mémoires archaïques) qui est toujours en alerte pour éviter les dangers. Ne pas manger lui rappelle les périodes de famine.

La bataille n'est pas égale à "deux contre un" et la volonté de maigrir ne fait pas toujours le poids.

Troubles du comportement alimentaire, pourquoi?

Manger procure un bien-être et ce plaisir est aussi fort qu'une addiction ou une drogue (à court terme bien entendu). Les aliments gras et sucrés boostent le cerveau limbique qui reçoit le message de plaisir instantanément. Le cerveau envoie donc des messages qui vous incitent à toujours manger plus.

La coach américaine Linda Spangle a étudié le sujet et a classé les émotions en deux grandes familles :

  1. les émotions dites « de tête » : la colère, l'agressivité, la peur, l'impatience, le stress... qui nous poussent à dévorer des gâteaux, des chips croquantes...
  2. et celles dites « de cœur » : tristesse, solitude, la fatigue qui nous poussent vers des aliments moelleux (chocolat, glace...) pour se consoler

Les troubles du comportement alimentaire chronique (anorexie, boulimie) se retrouvent dans ce schéma.

Digérer ses émotions: le premier pas pour perdre du poids

Accepter ses émotions est un passage nécessaire pour les personnes sujettes aux troubles du comportement alimentaire. Le dysfonctionnement peut arriver plusieurs années après l'événement déclencheur : par exemple, une émotion qui remonte à la petite enfance.

Le réflexe est alors direct : on est triste donc on mange pour se sentir mieux

Ce réflexe se décompose en 3 phases principales :

1) L’événement déclencheur : dispute avec un collègue, pensée négative, un voisin qui ne vous a pas dit bonjour (pourquoi, on se culpabilise)...

2) Cet événement entraîne une pensée automatique : je n'y arriverai jamais, je suis bête, je suis nul...

3) La phase émotionnelle où ce que l'on ressent : prendre le temps de ressentir ses émotions négatives, d'analyser l’événement pour ne pas se précipiter dans le frigo

Alors au final, comment maigrir en digérant ses émotions ?

Pour perdre du poids, il faut avant tout apprendre à dompter ses émotions pour gérer sa faim et ses envies compulsives de nourriture.

Vous pouvez vous faire aider d'un psychothérapeute qui vous donnera des conseils et des astuces pratiques et applicables facilement au quotidien ou faire de la relaxation pour se réapproprier le corps et l'esprit.

Comprendre son fonctionnement est nécessaire pour déjouer des comportements automatiques et ses habitudes alimentaires.

Il est essentiel de :

  • rééduquer sa capacité à ressentir ses émotions,
  • apprendre à déguster les aliments,
  • prendre le temps de mastiquer la nourriture en pensant chaque bouchée,
  • prendre un plaisir de gourmet
  • privilégier la qualité à la quantité

Source BIOCONTACT -N°268/MAI 2016

Des livres pour maigrir sans régime :

                      

Vous habitez loin du cabinet, à l'étranger, vous ne pouvez pas vous déplacer !

Faire une thérapie par internet c'est simple !

Pour en savoir plus cliquez sur l'image

thérapie en ligne