Phobie de la conduite : comment la soigner ?

Dans cet article, découvrez comment venir à bout de la phobie de la conduite avec l’exposition à la réalité virtuelle (ERV)

Phobie de la conduite, peur de conduire comment la soigner-minLa phobie de la conduite a un nom : l'amaxophobie. Le terme est assez méconnu, mais la peur de conduire est relativement fréquente et très handicapante dans la vie de tous les jours.

Souffrez-vous d'amaxophobie ?

L’anxiété vous saisit à la seule idée de conduire ? Votre peur augmente ensuite au volant jusqu’à atteindre le seul de la panique ? Même en tant que passager du véhicule, vous êtes angoissé ?

Vous craignez sans cesse d’avoir un accident de la route, d’être blessé ou d’être responsable de la mort d’autrui en conduisant (peurs projectives) ? Votre cœur s’accélère, vous tremblez, vos muscles se raidissent… ?

Par conséquent, vous essayez à tout prix d’éviter de vous déplacer en voiture ? Si votre réponse à certaines de ces questions est positive, vous êtes sans doute amaxophobe.

La peur de la conduite : pourquoi et comment ?

Les situations varient selon les individus. Vous pouvez avoir peur de conduire sur une route (départementale, nationale ou autoroute), ressentir une crise de panique au moment d’emprunter un tunnel ou être excessivement nerveux dans un embouteillage, par exemple.

Certains sont incapables de sortir leur voiture du garage. D’autres arrivent à démarrer sauf qu’ensuite, ils perdent le contrôle du véhicule. Alors leur crainte d’être dangereux au volant risque de se réaliser.

D’ailleurs, si l’amaxophobie survient parfois suite à une expérience d’accident, elle peut aussi être due à un manque de confiance en soi. Ou bien, comme beaucoup de phobies, se développer sans raison spécifique.

Comment vaincre votre phobie de la conduite ?

Il n’y a qu’une seule solution pour ne plus avoir peur de conduire : prendre le volant ! Eh oui, c’est difficile à accepter. Pourtant, en évitant les déplacements en voiture, vous aggravez votre mal-être. De plus, votre amaxophobie peut s’étendre aux transports en commun.

Bien sûr, la prise d’anxiolytique peut vous aider le temps d’un trajet, mais ce n’est pas une solution sur le long terme.

Alors comment faire pour ne pas vous priver d’un emploi ? Voir vos amis même lorsqu’ils vivent loin de chez vous ? Ne plus perdre du temps et de l’énergie à calculer comment aller à tel endroit sans conduire ?

Affronter votre angoisse sans que ce soit insupportable ! Si, c’est désormais possible grâce aux progrès technologiques. En effet, vous conduirez tout en restant dans le cabinet d’un thérapeute !

Soigner l’amaxophobie avec les TCC et la thérapie par réalité virtuelle

Longtemps, pour guérir la phobie de la conduite avec les thérapies comportementales et cognitives, il fallait accompagner le patient pendant la conduite. C’est toujours le principal processus de guérison.

Mais grâce à un visiocasque, vous conduirez sur une route en 3D virtuelle. Votre cerveau, lui, réagira comme si c’était réel.

Les deux premières études scientifiques à ce sujet ont été publiées en 2000 et 2003 (équipe Wald and Taylor). 1, puis 5, patients phobiques de la conduite ont été exposés à la réalité virtuelle.

La thérapie a été brève et a entraîné la fin de l’anxiété et de l’évitement.

Depuis, les environnements virtuels sont encore plus réalistes et d’autres études, portant sur davantage de patients, ont confirmé la réussite de la TERV. Alors, qu’attendez-vous pour vous soigner ?

Pour savoir plus en détail comment se déroule une séance de thérapie virtuelle et vaincre votre peur de conduire, n’hésitez pas à me joindre.

Vous habitez loin du cabinet, à l'étranger, vous ne pouvez pas vous déplacer !

Faire une thérapie par internet c'est simple !

Pour en savoir plus cliquez sur l'image

thérapie en ligne