Comment aider son enfant à dominer sa peur?

Dans cette vidéo, vous allez découvrir comment aider, véritablement votre enfant, à enfin dominer ses peurs !

Je rencontre souvent la problématique de la peur chez l’enfant. Et vous-mêmes, vous avez peut-être un enfant qui a des terreurs nocturnes, peur des animaux, peur de dormir, peur des autres, peur du noir

Vous êtes désemparé et vous ne savez plus comment réagir face à sa peur incontrôlée.  Heureusement, il existe des solutions que je vais vous révéler dans la suite de cet article…

Des histoires de peur !

Je suis coutumier des rendez-vous avec des parents qui, tout comme vous, ne savent plus comment gérer la peur de leur enfant.

Je vous cite ici l’histoire de Jessica dont les peurs nocturnes, emplies de monstres et de fantômes, réveillaient régulièrement toute la famille. Les parents, désemparés et épuisés, finissaient par rester toute la nuit avec leur fille parce qu’elle avait peur de dormir.

Il existe d’autres exemples comme la phobie des araignées. Une de mes patientes devait mettre du fumigène toutes les semaines dans sa maison, afin d’éloigner ces sales bestioles. Enfin moi, je n’ai rien contre les araignées et vous ? Mais elle ne les supportait pas.

Cette phobie, peur incontrôlée que vous connaissez peut-être aussi, l’empêchait même de sortir chez des amis ou de se promener en forêt.

Enfant, j’avais un cauchemar récurrent qui me réveillait en pleurs. Je me voyais flotter dans une petite pièce remplie de bulles avec le sentiment d’étouffer. Mais heureusement mes parents ont eu la bonne attitude. Ils m’ont certes rassuré, mais aussi aider à surmonter ma peur.

Et comme j’ai bien connu le problème, je me suis dit « c’est à mon tour de vous aider ».

Dominer les peurs de votre enfant : mes conseils…

Si vous voulez aider votre enfant et contribuer à son bien-être, alors il ne faut pas éliminer la peur et l’aider à la regarder en face.

Quand on analyse le problème, on s’aperçoit que le mécanisme de la peur est un cercle vicieux : plus on l’évite plus elle augmente. L’attitude idéale consiste donc à ne surtout « pas faire l’autruche » et banaliser le problème.

Ainsi rassurez votre enfant dans un premier temps, mais aussi apprenez lui petit à petit à dépasser sa peur.

Dans les cas de terreurs nocturnes, vous parents devez motiver votre enfant à retourner dans son lit seul. S’il a peur du noir, vous pouvez laisser la lumière du couloir et la porte entrouverte. C’est peut-être un premier pas pour se passer de la veilleuse par la suite.

Il faut savoir que les peurs sont normales et font partie de la vie quotidienne des enfants, mais aussi des adultes. Il faut apprendre à ne pas les éviter, mais au contraire oser y faire face.

Faire affronter sa peur à son enfant
c’est la seule solution pour avoir qu’il ait une vie plus sereine !

Découvrez d’autres conseils dans cette vidéo pour aider votre enfant à se débarrasser de ses peurs.

 

Pour plus d’informations :


CONTACTEZ-MOI

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.