Découvrez 8 conseils pour devenir un optimiste contagieux ?

« J’ai décidé d’être heureux c’est bon pour la santé" Découvrez comment devenir optimiste et être véritablement contagieux !

Voltaire

 

 

 

Nous allons voir comment devenir un optimiste contagieux grâce à la psychologie positive.

Mais laissez moi, d'abord, vous expliquez son principe.

Vous avez dit psychologie positive ? 

C’est une science récente apparut dans les années 2000 qui étudie les gens qui vont bien, qui sont heureux. La psychologie positive essaie de comprendre leur stratégies, souvent inconscientes pour arriver à leur état de bien-être.

Retrouvez les 8 conseils pour devenir un optimiste en vidéo !

Alors que faire pour développer cet optimisme ? Voici 8 conseils pour devenir un optimiste contagieux !

  • Trouver  3 kifs par jour :

Dans ma journée, qu’est ce que je peux trouver qui m’a fait plaisir ?

    • Trouver trois choses positives : une rose qui vient de s’ouvrir dans notre jardin, un(e) collègue qui vous a tenu la porte…
    • Trouver 3 kifs par jour, comme dirait Florence Servan-Schreiber. Trouver 3 choses que l’on a faites de positif : aider à traverser une vieille dame, tenir la porte à quelqu’un…
  • Le matin se programmer 3  moments agréables : s’acheter un pain au chocolat, se détendre quelques instants au soleil…

 

  • Cultiver la gratitude :

Marc Aurèle, empereur romain philosophe disait :

 «  En te levant le matin rappelle-toi combien est précieux le privilège de respirer et d’être heureux ».

On a tendance à se focaliser sur ce qui nous manque et beaucoup moins sur ce que l’on a.
Il est bon d’apprécier ce qui nous a été donné.

Christophe André, psychiatre et auteur célèbre nous donne l’exemple de la douche chaude et la démocratie.
En effet, nous avons la chance pour la plupart d’avoir de l’eau chaude et d’avoir le droit de vote.

Nous n’apprécions cette douche, que lorsque nous en sommes privés temporairement, à cause d‘une panne durant le week-end ou d’une coupure de courant.

Quel plaisir, quand tout est réparé, de ressentir à nouveau l’eau chaude couler sur notre corps ! Plaisir qui sera vite oublié avec l'habitude, sauf si on s’efforce à d'en prendre conscience chaque jour.

Prenons aussi conscience de la chance que nous avons de nous exprimer librement et d'aller voter. Dans d'autres pays avec des dictateurs, toute personne risque la prison si elle ose critiquer le pouvoir en place.

Comment devenir un optimiste contagieux On peut aussi développer la gratitude en remerciant les gens de notre entourage pour ce qu’ils nous apportent, votre boulanger pour ses bons croissants le dimanche…

  • Repérer les activités que l’on aime :

Nous avons tendance à nous laisser happer par notre quotidien (courses, ménage, administratif…) et consacrer peu de temps aux activités que l’on aime.

Afin de sortir de cette routine et de reprendre le contrôle de notre vie, il est important dans un premier temps de repérer ces activités (sport, jardin, peinture…, évitez la télévision et l’ordinateur).

Ensuite dégageons nous du temps pour les pratiquer.

Ces loisirs nous amènent dans un grand état de bien être dans lequel le temps n’existe plus. C’est ce que l’on appelle le flow (flux), les pensées négatives n’ont plus leur place dans cet espace et l’on se détend.

  • Cultiver l’altruisme :

Une étude portant sur 2000 personnes a montré que donner, aussi bien à des amis qu’à des inconnus, réduit le stress et améliore la santé mentale.

Aussi je vous encourage à expérimenter cet exercice qui a été testé et qui fonctionne : faire 5 actes de bonté par jour. Ces actes n'ont pas besoin d'être compliqués.

Vous pouvez laisser passer un piéton à un passage piéton si vous n'avez pas l'habitude de le faire, cédez votre place dans le bus...

  • Rendez votre environnement plus positif :

Si votre bureau est un lieu désagréable, ce que je ne vous souhaite pas, rendez-le plus agréable. Mettez des photos de vos proches sur votre bureau. Une bouffée d’émotion positive, lorsque que vous y jetterez un coup d’œil, vous envahira.

Sortez dehors lorsqu’il fait beau. Une étude montre qu’une sortie de 20 minutes à l’extérieur améliore le moral, développe la réflexion et la mémoire à court terme.

Rendez votre environnement plus positif en évitant vos amis négatifs.

Si les informations vous dépriment et vous stressent,  faites des pauses ou diètes médiatiques.
Ce qui ne veut pas dire qu’il faille se couper de la réalité, mais prendre de la distance avec cette négativité ambiante.

  • Faites de l’exercice :

psychologie positive Chacun sait que le sport  libère de l’endorphine, hormone du bonheur.

Mais il augmenterait aussi les performances au travail, en augmentant la motivation et le sentiment de maîtrise, en réduisant le stress et l’anxiété et en nous aidant à nous mettre dans un état de concentration total.

C'est ce fameux flow ou flux cité plus haut.

Une étude a été faite sur 3 groupes de personnes souffrant de dépression.
Des antidépresseurs ont été administrés au premier groupe, 45 minutes de sport 3 fois par jour pour le deuxième et un mélange des 2 méthodes pour le 3ème groupe.

Au bout de 4 mois il y a eu des améliorations similaires au niveau des 3 groupes. Génial non! Le sport est efficace! Mais cela ne s’arrête pas là.

6 mois après on teste le niveau de dépression des groupes. Celui qui a pris les médicaments avait rechuté à 38%, le groupe avec les deux méthodes à 31%.

Et là, les laboratoires pharmaceutiques vont m’en vouloir, il n'y a eu que 9% de rechute pour le groupe des sportifs.

Les effets du sport sont donc durables pour lutter contre la dépression et vos pensées négatives.

  • Dépensez de l’argent :

Mais pas pour des objets, lorsque que l'on achète un objet le plaisir d’avoir ne dure pas. Mais le plaisir d’agir dure plus longtemps et il est plus intense.

On recommande donc de dépenser de l'argent dans des sorties avec des amis, des concerts, des restaurants, des sorties en famille...

Cette expérience va vous convaincre :

On a remis 20 dollars à 46 étudiants américains. Un groupe de 23 avait pour mission de dépenser l’argent pour autrui, offrir un cadeau à quelqu’un, à une association…

L’autre groupe devait dépenser de l’argent pour soi.
A la fin de la journée le groupe le plus heureux ?
Oui vous l’avez deviné ! le groupe qui a dépensé de l’argent pour les autres s’est senti le plus heureux.

  • Utilisez vos forces personnelles :

Tout le monde a un don particulier, comme faire des crêpes, du tricot, apprendre les langues...

Moi, je fais la tortilla de patata (l’omelette de patate espagnole) à merveille, d'accord ce n'est pas très dur, mais quand même...  En tout cas, je prends beaucoup de plaisir à la faire.

Et vous, quel est votre spécialité?

Vous êtes bon en jardinage, vous avez du talent pour raconter des histoires et des contes… exploitez ce don.
Le fait d’utiliser votre force personnelle va augmenter considérablement votre niveau de bonheur.

Voici comment devenir un optimiste contagieux, à vous de jouer...

Laissez- moi vos commentaires, ci-dessous, pour me donner votre avis.

 

N'oubliez pas !

 

Un livre gratuit pour gérer votre stress !

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire