octobre 21

Crise d’angoisse : le café est-il bon pour vous ?

La crise de d’angoisse et le café font-ils bon ménage ?

Si vous souffrez de crises d’angoisse ou d’anxiété, vous vous demandez peut-être si le café peut déclencher ces crises et s’il est bon pour vous.

C’est ce que vous allez voir dans cet article. 

Le café peut déclencher des crises d’angoisse

Alors selon Michael Norman, le café peut effectivement déclencher des crises d’angoisse.

Mais vous allez voir que ce n’est pas le café lui-même mais plutôt les sensations qu’il déclenche et que tout le monde n’a pas la même sensibilité à ses sensations.

Michael affirme que le café peut entraîner des palpitations, des tremblements, de l’anxiété et aussi des nausées.

Si vous souffrez de crise d’angoisse, peut-être que ses sensations vous effraient.

Une étude de 2015 sur des personnes souffrant de crise d’angoisse a montré que la moitié des personnes ont déclenché une crise après avoir absorbé 400 mg de caféine d’un coup, l’autre moitié n’en a pas eu.

400 mg de caféine c’est énorme ! La plupart des gens ne prennent pas cela en une fois.

Cela correspond à 4 ou 6 tasses de café expresso, à trois tasses de café normal, à cinq Redbull ou 13 canettes de coca. 

Mais ce n’est pas le café par lui-même qui a déclenché les crises de panique, ce sont les sensations que le café a provoquées.

Alors, si vous êtes sensibles à ses sensations, il serait peut-être bon pour vous d’arrêter le café ou du moins le diminuer.

Le café entraîne une baisse de magnésium

Donc, si le café ne provoque peut être pas directement de crise d’angoisse, il entraîne une baisse de magnésium. 

L’anxiété et la dépression peuvent être la cause d’une baisse de magnésium dans l’organisme. 

La baisse de magnésium est responsable de fatigue, d’hypertension artérielle, de rythme cardiaque irrégulier et d’insomnie.

Quand vous buvez du café vous pouvez perdre du magnésium à cause de son effet diurétique. Autrement dit, vous perdez du magnésium car vous allez beaucoup plus aux toilettes. 

Mais le café réduit aussi le  magnésium dans l’organisme car c’est une boisson qui acidifie le corps

Quand on mange trop d’aliments acides, le corps utilise le magnésium pour rendre le sang moins acide, donc basique. 

Et si vous buvez beaucoup de café, cela peut vous rendre encore plus anxieux.

Le café peut provoquer une insomnie et si vous ne dormez pas, vos crises d’angoisse risquent d’être plus fortes.

Le café empêche le corps de se calmer 

Il y a un neurotransmetteur dans le cerveau appelé adénosine. Son rôle est d’apaiser l’activité nerveuse des cellules du corps et d’augmenter la somnolence et de dire à votre cerveau qu’il est temps de dormir.

Le café bloque l’adénosine dans les récepteurs. Il empêche donc l’adénosine de réduire l’activité des cellules nerveuses.

Plus simplement encore, le café provoque la stimulation et le réveil.

Le café stoppe le mécanisme qui vous dit de ralentir, de vous calmer ou de dormir.

De plus, des études sur les humains montrent que le café augmente le cortisol, la noradrénaline et l’adrénaline.

Autrement dit, le café crée du stress dans votre corps. Tout ce que vous ne désirez pas voir se produire  lorsque vous souffrez de crises d’angoisse. 

Vous faites peut-être malheureusement partie des personnes qui sont très sensibles aux effets de la caféine.

Chacun à sa sensibilité au café 

Cela dépend simplement de votre génétique.

J’ai des amis qui peuvent boire un café le soir et qui passent une très bonne nuit.

Personnellement je suis très sensible au café et si j’en prends après 15 heures, la nuit va être agitée.

Le café ne les stresse absolument pas ces amis. En ce qui me concerne, le café provoque des crampes, des picotements et j’ai tendance à être un peu plus stressé et plus speed.

À vous de voir si vous êtes sensible ou non au café.

En plus, en fonction de la génétique, le café va augmenter les hormones du stress.

Alors si vous souhaitez arrêter le café il est bon de le faire progressivement.

Le café étant très addictif, si vous l’arrêtez brutalement cela va être très difficile et vous risquez d’avoir des maux de tête. Je le sais ça m’est arrivé.

Vous risquez aussi d’être de très mauvaise humeur.

Aussi, testez et vous verrez bien si vos crises d’angoisse s’améliorent ou non. 

À bientôt pour d’autres articles. 

Emmanuel.


Vous aimerez aussi :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués (*)

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}