novembre 12

Calmer une crise d’angoisse la nuit : les 6 meilleurs conseils !

Avez-vous déjà eu une crise d’angoisse la nuit ? 

Vous avez enfin réussi à vous endormir,  vous commencez à rêver, vous êtes bien, détendu(e) et relaxé(e) …

Nuit-sans-crise-dangoisse

Soudain, vous vous réveillez, votre cœur bat très fort, vous êtes en sueur, vous ressentez une oppression importante dans la cage thoracique, vous avez l’impression d’étouffer.

Votre cerveau se met en alerte maximale, affirmant que vous allez mourir, faire une crise cardiaque, devenir fou ou folle.

Dans cet article nous allons voir comment calmer votre angoisse nocturne et repartir pour une bonne nuit de sommeil. 

Lisez bien jusqu’au bout, car à la fin de cet article, je vous révèle une chose que peu de personnes connaissent et qui pourrait vous débarrasser à jamais de vos angoisses nocturnes.

Déjà, sachez que si vous angoissez la nuit, mais vous le savez sans doute, c’est que vos journées sont loin d’être sereines.

Il se peut que vous ayez une crise d’angoisse la nuit, car vous avez un gros problème à résoudre en ce moment où vous subissez une grosse pression au travail.

Dans ce cas, les crises d’angoisse vont être temporaires et en relâchant la pression ou en résolvant votre problème, cela va aller mieux.

Vous avez tout simplement fait un mauvais cauchemar et cela peut-être extrêmement angoissant, il est vrai.

Mais si ces cauchemars reviennent souvent, il serait bon de consulter. S’ils sont survenus après un traumatisme que vous avez subi, vous souffrez peut-être d’un stress post-traumatique.

Il est possible aussi que vous souffriez de trouble de panique. C’est-à-dire de crise d’angoisse à répétition. Dans ce cas-là, l’attaque de panique la nuit s’ajoute à celle que vous avez dans la journée.

Ruminez pendant les crises d’angoisse la nuit ? 

Le problème avec les paniques nocturnes, c’est qu’au moment de vous coucher vous avez peur d’en refaire une et vous avez du mal à vous endormir.

Vous ruminez, vous vous dites « et si j’avais une autre crise de panique cette nuit », vous vous demandez pourquoi vous en souffrez. 

Vous pouvez aussi, comme c’est souvent le cas de mes clients, vous demander si vous allez réellement faire une crise cardiaque, car votre cœur bat à 100 par minute.

Certains de mes clients s’imaginent atteints d’une crise de folie grave qui les obligera à la longue à être « interné » ou plutôt hospitalisé en psychiatrie. 

Alors vous passez une partie de la nuit à produire ce qu’on appelle des ruminations mentales, je vous invite à regarder une vidéo que j’ai faite sur le sujet. 

Lien vers la vidéo 

Plus vous avez ces ruminations ou pensées qui tournent en boucle sans résoudre votre problème d’angoisse nocturne, moins vous dormez et plus vous allez être enclin(e) à faire une crise d’angoisse.

C’est un cercle vicieux,  mais rassurez-vous, vous vous en sortirez en suivant mes conseils. 

Pourquoi mes crises d’angoisse sont beaucoup plus fortes la nuit ? 

Vous vous posez peut-être la question :  pourquoi les crises d’angoisse la nuit sont plus terrifiantes que celles de la journée ?

La réponse est simple : la nuit vous produisez de la mélatonine, la fameuse hormone du sommeil.

Son rôle est de diminuer l’activité de votre corps pour favoriser votre endormissement. Mais elle ralentit aussi la partie rationnelle de votre cerveau. Elle vous empêche de relativiser vos pensées négatives.

Aussi si vous pensez que vous allez avoir une crise cardiaque alors que dans la journée vous pouvez  être capable de relativiser en vous disant que vous êtes en bonne santé et que vous ne connaissez pas d’antécédents familiaux.

La nuit votre cerveau est plus engourdi et il élabore les pires scénarios catastrophes, vous avez beaucoup de mal à ne plus croire en vos pensées négatives.

Pensées négatives dans la crise d'angoisse la nuit

Vous avez donc tendance, sans vous en rendre compte, à prendre pour argent comptant ce que vous suggère votre cerveau : il va réellement vous arriver une catastrophe.

En plus, la nuit tout le monde autour de vous dort, vous n’osez pas réveiller votre conjoint(e).

Mais vous allez mettre fin à ce cauchemar éveillé et nous allons voir comment.

Que faire pour faire face à cette crise d’angoisse la nuit ?

1 Les conseils classiques.

Vous avez peut-être déjà lu ou vu ces conseils, mais ils sont toujours très efficaces. 

Évitez le café qui majore l’anxiété,  j’ai fait une  vidéo qui pourrait vous intéresser : 

Lien vers la vidéo

Évitez les écrans, qui sont source d’insomnie à cause de leur lumière bleue. Celle-ci empêche de produire de la mélatonine, l’hormone du sommeil dont nous avons parlé. 

Cette hormone est censée ralentir tout votre corps pour le préparer au sommeil, elle vous apaise.

Écrivez sur un cahier tous vos tracas avant de dormir afin de ne pas les emporter dans le sommeil.

2 Travaillez sur vos pensées négatives.

Apprendre à remettre en question vos pensées de peur est une des clefs majeures pour sortir des crises d’angoisse la nuit. 

Si vous avez l’impression d’étouffer et que vous allez mourir, dites-vous que cela est dû à une crise d’angoisse nocturne et qu’on n’en meurt pas.

J’insiste lourdement sur cet aspect : on ne meurt pas d’une crise d’angoisse, on ne devient pas fou, votre cœur va probablement très bien et vous n’allez pas vous évanouir non plus. 

Je vous conseille de faire ce travail dans la journée, afin d’automatiser le processus et de le faire par écrit.

Ecrire-les-pensees-de-la-crise-dangoisse-la-nuit

Ainsi vous apprenez à reprogrammer votre cerveau à penser plus positif.

Aussi,  en cas d’attaque de panique la nuit, vous aurez moins de pensées catastrophiques et votre crise sera moins forte.

3 Écoutez une musique ou faites une méditation qui vous détend. 

 Le cerveau est très réceptif à la musique.

Vous en trouverez de très bien sur YouTube ou sur ma chaîne.

Encore une fois,  trouvez le lien vers la vidéo avant, afin de ne pas être surpris par votre crise d’angoisse la nuit.

En pleine crise, vous avez tendance à ne plus réfléchir correctement. Si vous avez déjà votre plan anti-angoisse nocturne, ce sera plus facile.

Vous pouvez écrire les étapes que vous avez à faire pour calmer l’angoisse dans la journée sur un post-it et le coller sur votre table de nuit.

4 Calmez votre respiration. 

Je le répète inlassablement dans mes vidéos, lorsqu’on se concentre sur son souffle, on calme l’esprit et le cœur aussi.

Entraînez-vous dans la journée à un exercice de respiration qui vous apaise, pour ne pas être pris au dépourvu la nuit. 

Cet exercice doit être facile à faire et vous plaire.

Il est bon de savoir que lorsqu’on fait une crise de panique, on prend trop d’air.

Pour calmer une crise d’angoisse la nuit rapidement, il suffit de souffler plus et d’inspirer moins.

Vous pouvez aussi respirer dans un sac en papier. Laissez-en un sur votre table de chevet.

Respirer-dans-un-sac-en-papier-p

Vous trouverez des vidéos traitant du sujet de la respiration sur ma chaîne YouTube. 

5 Consultez un thérapeute comportemental et cognitif.

Il n’est pas facile de mettre en application les conseils que l’on voit sur YouTube, surtout si l’on est seul.

Un accompagnement vous fera toujours faire des progrès beaucoup plus rapidement.

Il vous aidera à adopter des pensées et des comportements plus positifs, à réguler vos émotions et à calmer vos sensations physiques désagréables.

6 Calmez votre estomac 

Il se peut pour certains d’entre vous que les crises de panique la nuit soient dues à une intolérance alimentaire.

Si vous avez du mal à digérer le gluten, le repas du soir va mettre votre estomac en difficulté et il va faire des spasmes, des soubresauts.

Or votre estomac est  juste en dessous de votre cage thoracique qui contient vos poumons.

Lorsqu’il produit des spasmes, il contracte vos poumons et réveille votre cerveau qui se met en alarme, car il a l’impression que vous manquez d’air.

Aussi faites des tests d’allergie pour savoir si vous êtes intolérant à tel ou tel aliment.

Ou tout simplement, arrêtez le gluten le soir, ou les produits laitiers ou les aliments que vous mangez le plus. Faites-le pendant une certaine période et vous saurez rapidement si c’est la cause de vos angoisses nocturnes. 

Cela vaut vraiment le coup d’essayer, car certaines personnes ont vu leurs crises d’angoisse la nuit disparaître totalement grâce à ce simple conseil.

Testez tous mes conseils et dites-moi dans les commentaires ce qui a marché pour vous pour calmer la crise d’angoisse la nuit.

À bientôt


Vous aimerez aussi :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués (*)

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}