octobre 15

Crise d’angoisse : symptômes, causes et solutions

Je faisais une crise d’angoisse !

“Je pensais que j’allais mourir, que j’étais en train de faire une crise cardiaque”

“Je me suis même retrouvé(e) aux urgences”

“Ma vision était brouillée, j’avais vraiment du mal à respirer, j’étais persuadé que j’allais m’évanouir.”

“Maintenant c’est un calvaire, j’ai peur tous les jours et je vis avec la crainte que cette crise d’angoisse revienne.” 

C’est souvent ce que me rapporte mes clients qui ont souffert de crises d’angoisse ou crises de panique ou bien encore attaques de panique.

Cela peut arriver une ou deux fois dans votre vie et ne jamais revenir.

Mais le problème c’est que certain(e)s d’entre vous vont développer un trouble panique c’est-à-dire de refaire une crise ou plutôt des crises à répétition (minimum, quatre en quatre semaines).

Dans cet article nous allons voir quels sont les symptômes des crises d’angoisse, quelles sont les causes et quelles solutions vous allez trouver.

Kathy s’est mise à étouffer…

crise-dangoisse-en-voiture

Kathy rentrait  tranquillement chez elle en voiture. Il était 17 heures et c’était son amie qui conduisait.

Il y avait beaucoup de trafic, mais rien d’inhabituel à cette heure de la journée.

Soudain, elle s’est mise à étouffer, à ressentir un énorme poids sur la poitrine, tout lui était devenu étrange et tout lui semblait plus petit.

Elle a vraiment cru que c’était la fin pour elle, qu’elle allait mourir.

Son amie lui a demandé si elle allait bien mais s’est rendu compte que ce n’était pas du tout le cas. 

Prenant peur, elle s’est arrêtée et a composé le numéro des urgences.

À l’hôpital, après toute une batterie d’examens, les résultats ont montré à Kathy qu’elle allait parfaitement bien, que son cœur fonctionnait à merveille et qu’elle n’avait pas à s’inquiéter.

Le personnel des urgences lui a dit qu’ils étaient coutumiers de ce genre de situation, que c’était tout simplement une crise d’angoisse.

Pourquoi souffrez vous de crise d’angoisse ?

Cela vous est-il déjà arrivé, vous demandez-vous quels sont les causes des crises d’angoisse ?

Parfois les causes sont très claires:  vous avez peut-être déjà eu un accident, vous êtes restés bloqués dans l’ascenseur, vous avez été agressés. Cela vous a traumatisé(e) et vous avez développé depuis des attaques de panique.

Mais dans la majorité des cas, il n’y a absolument pas de cause.

Les experts disent que les crises de panique sont une combinaison de facteurs génétiques biologiques et psychologiques.

L’hérédité semble aussi un facteur important chez une majorité des personnes souffrant de crises d’angoisse. On retrouve souvent d’autres membres de la famille qui en souffrent également.

Je tiens à vous dire que même s’il existe un facteur génétique héréditaire, ce n’est pas pour autant que les crises vont durer toute votre vie et qu’avec une bonne méthode vous n’allez pas pouvoir vous en débarrasser.

Les personnes souffrant de crises d’angoisse seraient plus sensibles aux réactions physiques de leur corps

Ainsi une expérience a été menée avec à la fois des personnes souffrant de crises de panique et d’autres n’en ayant jamais eues.

Les scientifiques les ont toutes réunies dans une même pièce et ont baissé artificiellement le taux d’oxygène dans l’air. 

Presque toutes les personnes souffrant de crise d’angoisse ont commencé à se sentir mal et à suffoquer un peu.

Les personnes n’ayant jamais souffert de crises de panique ont à peine senti cette baisse d’oxygène qui était légèrement perceptible. 

Ainsi les personnes paniquées étaient beaucoup plus sensibles aux sensations physiques de leur corps qui leur disait qu’il y avait une baisse d’oxygène dans la pièce. 

Et c’est un véritable cercle vicieux car plus ils sont sensibles plus ils vont déclencher des crises.

Vous vous demandez peut-être quels sont les signes cliniques des crises d’ angoisse.

Quels sont les symptômes des crises d’angoisse ?

Ce sont à la fois des symptômes mentaux et physiques qui arrivent en même temps. A cause de leur grande intensité, vous pouvez avoir l’impression de mourir.

Votre cœur bat vite, vous avez des  difficultés à respirer, une douleur ou une oppression à la poitrine, vous pouvez  ressentir des picotements dans les mains, dans les pieds, dans tout votre corps, vous vous sentez étourdi(e), vous avez la tête qui tourne et votre vision se brouille ou se rétrécit.

Au niveau des symptômes mentaux il est possible que vous ressentiez de la terreur comme si une catastrophe allait arriver.

Et, comme pour Kathy, c’était un jour comme les autres, sans stress. C’est arrivé soudainement comme un coup de tonnerre dans un ciel bleu.

Ces crises d’angoisse sont si effrayantes que cela va changer votre vie quotidienne.

 En effet vous avez peur que cela recommence encore et encore.

Vous allez éviter les situations que vous estimez pouvoir déclencher à nouveau une crise.

Ainsi Kathy évitait tout trajet en voiture, ce qui est vraiment handicapant comme vous vous en doutez.

Cela peut affecter votre vie sociale et familiale, votre travail ou vos études. 

Parfois la situation se dégrade à tel point que certaines personnes ont très peur de sortir de chez elles et de s’engager à l’extérieur. On appelle ça l’agoraphobie.  C’est la peur de rester coincé(e) dans un endroit, de ne pas pouvoir s’échapper ou d’être secouru(e) à temps.

C’est arrivé à un de mes clients chez le coiffeur. Il a dû interrompre sa coupe de cheveux  pour  sortir dehors et revenir une fois que ça allait mieux. Il a eu ensuite très peur de retourner chez le coiffeur.

Il existe des solutions à la crise d’angoisse.  

Rassurez-vous, il existe une solution pour sortir de cet enfer.

Votre médecin va vous conseiller des traitements pour vous apaiser.

Si vous le pouvez, ce serait mieux que vous vous en passiez. Vous comprendrez pourquoi dans ma vidéo sur ce sujet.

Il existe une thérapie scientifique et reconnue par la médecine.

 Elle s’appelle la thérapie comportementale et cognitive et je la pratique depuis 10 ans.

D’ailleurs vous pouvez réserver 30 minutes gratuites avec moi où nous parlons de votre problème d’angoisse mais surtout des solutions qui existent en cliquant sur le lien ci-dessous :

La thérapie comportementale et cognitive va vous  aider à surmonter les crises et à reprogrammer votre cerveau à ne plus en avoir  peur. 

Vous apprendrez à calmer les crises d’angoisse avec des exercices d’acceptation des émotions et de respiration.

Ensuite vous serez capable de vous exposer très très progressivement aux situations qui vous font peur pour reprendre une vie normale.

Ne laissez pas les attaques de panique contrôler votre vie mais apprenez à les maîtriser et à vous en débarrasser.

A bientôt.

Emmanuel


Vous aimerez aussi :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués (*)

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}