Comment améliorer son estime de soi ?

9 étapes simples pour améliorer son estime de soi !

Vous ne vous aimez pas, avez tendance à vous dévaloriser et cela vous mène souvent à l’échec. Alors vous manquez d’estime de soi.

Mais comment la définir.  On va distinguer 3 composantes.

· Amour de soi : lié à l’héritage de notre enfance, c’est s’aimer, se respecter, répondre à ses besoins et ses valeurs.

· Image de soi : la façon dont on se perçoit et l’acceptation du regard des autres.

· La confiance en soi : liée aux croyances sur la vie et sur nous-mêmes, c’est aussi un héritage de notre passé.
Ces trois composantes doivent être travaillées en même temps.

L’estime de soi en 9 points : 

· Il est bon d’apprendre à se connaître. 

Repérer ses besoins : ce qui nous motive et nous fait plaisir.
Repérer ses valeurs : ce à quoi l’on croit très fortement.

· L’acceptation de soi ou je m’aime comme je suis.

Il est bon de faire un travail sur l’acception de soi. S’accepter tel que l’on est, avec ses limites, même imparfait, je peux exister et être apprécié. On va être imparfait mais libre et heureux, comme le dit Christophe André.

· Faire taire la voix qui vous critique en permanence. 

Il est essentiel de faire un  travail sur les pensées et émotions négatives  et de se dire « j’ai de la valeur et des compétences « .

Plus on est positif, plus on s’aime ! Aussi lorsque vous vous dites « je suis nul parce que j’ai échoué », trouvez un phrase plus positive.

Par exemple : « je n’ai pas réussi cette fois là mais je ferais mieux la prochaine fois » !

Cela demande un peu de travail au début et vous allez finir par devenir quelqu’un de plus positif et donc mieux apprécié par les autres.

· Accepter l’échec et se relever

L’échec permet de tirer des leçons bénéfiques, développer l’autocompassion, très réparatrice. J’ai échoué et je me pardonne et j’ai surtout appris des choses.

 » Je n’ai pas échoué. J’ai simplement trouvé 10 000 solutions qui ne fonctionnent pas  » a dit Thomas Edison.

· L’action même au succès 

On regrette toujours ce que l’on n’a pas fait et cela aide à surmonter sa peur de l’échec. Car plus on agit plus on réussit. Avez observer un enfant qui tente de marcher. Il échoue à maintes reprises, se remet sur pied et retombe, et un jour, miracle il marche. Mais pas tant que cela au vu de tous les efforts fournis.

. Être honnête avec soi-même

On est plus heureux quand les autres nous acceptent pour ce que l’on est et non pour ce que l’on a réussi. Ce n’est pas parce que l’on échoue que l’on ne vaut rien. On peut être heureux sans Rollex même si on a 50 ans, n’en déplaise à Jacques Séguéla.

· S’affirmer et ne plus se laisser marcher sur les pieds.

Grâce à la communication non violente et à l’empathie, c’est une méthode de communication efficace. On a toujours intérêt à se former au technique de communication pour mieux s’exprimer et ne plus se laisser faire par les autres.

· S’appuyer sur ses cercles amicaux et familiaux

Pour satisfaire son besoin de se sentir aimé et compétent. S’appuyer sur son entourage est donc primordial. Essayer de dépasser la honte que vous pouvez ressentir de ne pas avoir confiance et demander de l’aider à vous amis, votre famille.

Parlez de votre souffrance aux autres, vous verrez cela libère.

· Développer un esprit positif. 

Se rappeler qu’il y a des gens qui nous aiment bien, trouver 3 moments dans la journée, pendant lesquels, on a été sympathique avec moi, on m’a tenu la porte, sourit dans la rue…. Trouvez 3 kifs par jour comme dirait Florence Servan Schreiber.

Je peux vous aider à améliorer votre estime de soi  :
CONTACTEZ-MOI

Voici 9 conseils pour augmenter l’estime de soi  en vidéo :

Voici un livre qui va booster votre confiance en soi  :

Voici les 3 kifs par jour :

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.