Comment pratiquer la méditation pleine conscience pour se calmer sans rien y connaître ?

Découvrez les bienfaits de la méditation et comment vous allez pouvoir la pratiquer pour se calmer, même en étant un novice !

Vous vous sentez tendu, stressé, irritable. Vous avez essayé des méthodes qui ont été inefficaces !

Le problème, c'est que vous finissez par ne plus savoir ce qui pourrait vous faire du bien.

Et s'il existait enfin un outil pour que vous vous sentiez plus calme et plus serein.

Une clef qui vous permettrait de mieux accepter les petites et les grosses contrariétés.

Si vous pouviez ne plus réagir, au quart de tour, à une remarque désobligeante que l'on vous aurait faite ?

Si vous réussissiez, enfin, à gérer votre stress et vos émotions, mieux supporter votre collègue ou tout simplement votre patron ?

S'il vous était possible de moins crier et s’énerver contre ses enfants ?

Imaginez l'impact que cela aurait sur votre famille, qui vous verrait beaucoup plus zen lorsque vous rentrez le soir du travail.

Imaginez l'impact que cela aurait vous-même ! Comment serait votre vie ?

Cette méthode existe depuis des millénaires. C'est la méditation pleine conscience.

Pourquoi je pratique la méditation ?

Cela fait des années que je pratique la méditation et je peux vous dire qu'elle a changé ma vie. Je réagis mieux au stress et me mets moins en colère. Je deviens même, petit à petit, beaucoup moins irritable.

Et je peux vous dire que ce n'était pas gagné au départ. Je bouillonnais. Je tenais cela de mon père, me disait-on !

Lorsque j'enseigne les bases de la méditation à mes patients et qu'ils la pratiquent régulièrement, très vite, ils ressentent des effets bénéfiques.

Méditer, va augmenter votre bien-être, mais aussi d'autres aspects de votre vie.

Vous serez surpris qu'une action aussi banale puisse avoir des effets aussi bénéfiques sur vous et votre corps.

Mais laissez-moi vous convaincre !

Que pensent les scientifiques de la méditation ?

Les bienfaits de la méditation sur le cerveau.

La méditation n'est pas une technique nouvelle. Elle se pratique depuis très longtemps et il existe une multitude de méthodes et de traditions.

Des chercheurs se sont penchés sur cette pratique et ont découvert les bienfaits de la méditation à l'aide de supports scientifiques fiables.

Il n'y a plus de doute, la méditation apporte réellement une aide positive et bénéfique sur le cerveau.

Découvrez comment la méditation m'a aidé à mieux gérer mes angoisses :

Diverses expérimentations sont en cours pour déterminer l'impact réel de la méditation sur le cerveau.

Une étude scientifique sur la méditation étonnante !

La technique particulière de la pleine conscience (IBMT) fait l'objet depuis 2010 d'une attention toute particulière de la part de deux chercheurs, Yi-Yuan Tang et Michael Posner.

Les résultats sur des volontaires ont été très concluants et vérifiés grâce à des techniques d'imagerie médicale, le fameux IRM.

La pratique de la méditation a pour effet l'augmentation des connexions entre les neurones et le développement de la myélinisation (La myéline est une substance grasse qui sert de gaine protectrice pour les fibres nerveuses.).

Autrement dit, votre cerveau fabrique de nouvelles connexions dans les zones de l'autorégulation et du contrôle de soi.

Vous allez ainsi mieux gérer vos émotions !

Ainsi, lorsque vous ressentirez de l'énervement, contre votre patron ou votre petit dernier qui ne travaille pas à l'école, vous pourrez mieux vous contrôler. Sympa non ?

Mais ce n'est pas tout !

Il y a des bénéfices concrets à pratiquer la méditation.

Les retombées de la méditation en pleine conscience sont de plusieurs ordres. On a pu constater des résultats positifs principalement sur la mémoire, l'empathie et le stress.

Les sujets qui se sont prêtés aux diverses expériences régulent plus facilement leurs émotions et ont des capacités de concentration plus élevées et plus longues.

Ils développent également une grande capacité d'attention, une meilleure vigilance et plus de facilité à travailler dans un environnement oppressant et à gérer plusieurs tâches.

Aussi, pratiquez la méditation, si vous avez des problèmes de mémoire et vous cherchez constamment vos clefs partout !

Mais j'en étais où déjà ?

Ah oui, cela me revient :

Plus impressionnant encore !

La méditation pourrait éviter la médicamentation des personnes atteintes de TDAH (trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité). Vous savez, ce sont les personnes que l'on dit hyperactifs !

Des recherches sur des adolescents ont permis de mettre en avant les bienfaits de la méditation e l'on a pu constater une amélioration de la concentration et moins de stress et d'anxiété.

Donc, c'est plus de bien-être et de calme pour vous. Si vous avez des ados, vous savez de quoi je parle !

Mais ce n'est encore pas fini, vous allez découvrir d’autres bénéfices de la méditation dans cet article.

Méditez pour ne plus déprimer !

Vous vous sentez angoissé, fatigué, déprimé... ?

Saviez-vous que pratiquer au quotidien la méditation de pleine conscience peut vous aider à vous sentir mieux et à vous relaxer.

Et cela a été prouvé lors d'une récente étude américaine, publiée dans le Journal of the American Medical Association.

Une synthèse de 47 essais cliniques menés sur plus de 3 500 patients a montré que les bienfaits de la médiation de pleine conscience apparaîtraient au bout de 30 minutes.

En se concentrant tout simplement sur sa respiration, on arrive à moins ressasser et moins ruminer ses idées noires ou négatives.

La technique de la méditation de pleine conscience modifie le fonctionnement cérébral. Les zones du cerveau associées à la dépression sont moins actives. Celles qui sont associées à l'équilibre émotionnel sont plus stimulées.

La méditation pourrait aussi contribuer à notre bonheur !

Si, si, je vous assure !

La méditation peut-elle nous rendre heureux ?

Comment la méditation pleine conscience peut changer votre vie ?

Selon les scientifiques, la méditation peut modifier le fonctionnement du cerveau et susciter du bonheur.

Un cerveau d’un moine bouddhiste, grand méditant, Mathieu Ricard a été étudié au scanner.

Il s’avère que son cerveau produit un taux supérieur à la moyenne d’ondes Gamma, liées à l’attention, la mémoire et à l’apprentissage.

Son cerveau, aurait aussi, plus d’aptitude, au bonheur et à la réduction des pensées négatives.

On trouve des résultats étonnants, avec des personnes qui méditent depuis des années, mais aussi, dans une moindre mesure, bien sûr, avec des personnes ne pratiquant que 20 minutes par jour, depuis seulement 3 semaines.

D'autres études plus récentes parlent même d'effets bénéfiques en seulement 10 minutes !

Ouf, c'est plus adapté à notre vie moderne !

Aussi, il suffit de mettre votre réveil 10 minutes plus tôt. Ainsi, pendant que tout le monde dort, vous vous inspirez et expirez, inspirez ...

Oui, je sais, tout comme moi, vous aimez dormir, mais avec tous les bienfaits de la méditation cités plus haut, cela le coup non ?

Ainsi, la méditation favoriserait les émotions positives : la joie, l'enthousiasme, la maîtrise de soi.

Elle réduirait aussi les émotions négatives : dépression, égoïsme, insatisfaction.

En plus, elle diminuerait la peur, la colère, augmenterait la paix intérieure, tout en développant l’empathie.

Et j'ai gardé le scoop pour la fin, alors ne vous arrêtez pas de lire !

La méditation améliorerait les défenses immunitaires. Oui, cela, c'est ne pas mal, mais attention, vous risquez de ne pas vous en remettre !

La méditation aurait pour vertu de ralentir le vieillissement, en modifiant l'expression de nos gènes, notamment les télomères, qui sont des espèces de chapeaux chromosomiques.

Autrement, plus vous méditez plus, vous restez jeune !

Je peux vous voir, derrière mon écran, trépigner d'impatience de commencer.

La méditation pleine conscience peut se pratiquer dans toutes les positions.

Elle se pratique en lotus, allongé ou assis. Elle est même utilisée dans certains hôpitaux en France !

Malheureusement, le fait de devoir méditer tous les jours en arrête plus d'un. C'est, en effet, difficile, dans nos vies modernes, de trouver du temps pour s'exercer.

Néanmoins, lorsque l'on se discipline tous les jours, méditer devient comme un second souffle et nous coûte beaucoup moins.

Les bienfaits sont tellement immenses que l'on n'a plus envie d'arrêter.

Comment pratiquer la méditation ?

Pas de recette miracle ! Il faut savoir que la méditation n'a de réels effets que si elle est pratiquée régulièrement. Il est bon de pratiquer tous les jours.

Ce n'est pas grave, si vous loupez une journée, mais pas plus, car vous allez rapidement perdre l'habitude de pratiquer.

Les bienfaits de la méditation se font alors sentir très rapidement, après seulement 15 jours, voir beaucoup moins pour certaines personnes.

Vous avez, j'en suis sûr hâte de pratiquer et vous vous demandez quelle est la procédure à suivre ?

Vous allez voir, c'est très simple !

Comment faire de la méditation ?

Dans cette vidéo, vous allez découvrir comment vous initiez à la méditation, et cela, en quelques minutes, bien-être garanti !

Et si on ne veut pas pratiquer la méditation tous les jours ?

Oui, je sais nos agendas sont très remplis, alors j'ai quelque chose pour vous !

Il suffit de faire vagabonder son esprit...

Il existe également une autre technique qui s'apparente à la méditation, que l'on pourrait nommer, « l'esprit vagabond », à ne pas confondre avec l'inattention.

Quand on est dans un état « d'esprit de rêverie », le cerveau se met sur le mode introspection et permet une meilleure concentration pour résoudre les problèmes.

Isaac Newton aurait prétendument trouvé la théorie de la gravitation universelle en rêvant sous un pommier et en recevant une pomme sur la tête.

Albert Einstein avait un fauteuil à penser qu'il réservait uniquement à cela. Il s'asseyait et faisait vagabonder son esprit et découvrait des théories...

Non, notre cerveau n'est jamais à l'arrêt.

Lorsque vous ne faites rien, c'est le cerveau par défaut qui s'active. Votre cerveau remet de l'ordre dans vos pensées et dans vos souvenirs et cela vous calme !

Testez pour voir :  face à un problème qui vous « prend la tête », laissez place à la rêverie et au lâcher-prise, sans vous focaliser sur les difficultés à résoudre. Souvent une solution va apparaître comme par magie !

Alors, même si vous êtes au travail, vous pouvez toujours regarder par la fenêtre de votre bureau. Laissez votre cerveau gambader quelques secondes, quelques minutes ou  quelques heures. (ah non, là votre patron ne sera pas d'accord ! )

Je vous laisse méditer sur cet article et surtout pratiquer.

 

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire