Comment faire face à l’énurésie nocturne (pipi au lit)

Par Emmanuel Boudier

Dans cet article, vous allez découvrir, comment aider votre enfant à mieux faire face à son énurésie et s’en débarrasser une bonne fois pour toute !

L’énurésie qu’est-ce que c’est ? 

  • Énurésie 

L’énurésie  une miction (évacuation d’urine) active complète, dans des endroits inappropriés, plus de 2 fois par mois, chez un enfant de plus de 5 ans, d’âge mental normal. Elle peut durer, parfois, jusqu‘à l’âge de 15 ans.

  • Énurésie primaire

L’enfant n’a jamais été propre depuis sa naissance ou jamais plus de 6 mois consécutifs.

  • Énurésie secondaire

On parle d’énurésie secondaire lorsqu’il y a un arrêt prolongé d’au moins 12 mois, puis la reprise du symptôme. Elle est diurne dans la majorité des cas, le plus souvent involontaire, mais parfois volontaire.

Cela peut être dû à un choc affectif, décès d’un proche divorce des parents… ou une cause organique : une infection urinaire…

Pour cette raison ; il est indispensable d’aller consulter votre médecin traitant avant d’entreprendre une thérapie comportementale. L’énurésie nocturne primaire guérie souvent spontanément.

 Comment arrêter le pipi au lit ? 

Cette vidéo vous donnera de bons conseils !

Il est possible que la  cause soit purement médicale, dans ce cas un traitement s’impose. Dans le cas contraire, la thérapie comportementale peut vous aider.

Dans un premier temps, le psychothérapeute vous demandera de faire un bilan des nuits sèches et des nuits mouillées.

Les petits peuvent dessiner un soleil pour les nuits sèches et un nuage pour les nuits mouillées.

Ensuite, le thérapeute comportementaliste expliquera à l’enfant le fonctionnement de l’appareil urinaire et lui demandera de lui ré expliquer.

L’enfant va comprendre pourquoi il fait pipi au lit. On lui demandera s’il a peur du noir ou de la saleté. Il sera peut-être bon d’installer une petite veilleuse si besoin.

Si les traitements antérieurs ont échoué, l’enfant a peut-être perdu sa confiance en lui. On s’attachera dans ce cas à revaloriser l’enfant.

Il est nécessaire d’explorer si l’enfant n’est pas angoissé d’être séparé de sa famille. (s’il commence à aller à l’école toute la journée par exemple)

Les méthodes de rééducation de la vessie :

On peut utiliser la méthode de l’augmentation des boissons dans la journée. On demande à l’enfant de prendre un verre d’eau toutes les deux heures.

Ainsi, l’enfant va sentir qu’il a envie de pipi et éduquer sa vessie. Cette méthode est assez difficile à appliquer. On peut aussi réveiller l’enfant la nuit. Il y a aussi la méthode de récompense : une nuit sèche 0,20 centime d’euros.

Mais la meilleure méthode est le Stop pipi sonore et vibrant Clippo .

C’est un avertisseur sonore qui réveille l’enfant dès qu’il commence à uriner. Il va apprendre à se réveiller et sentir l’envie d’uriner et peu à peu, il arrêtera de faire pipi au lit et pourra faire face à l’énurésie.

Je peux vous aider à améliorer le problème d’énurésie de votre enfant :

2 Comments

  1. Francisco 5 février 2019 at 11 h 00 min

    Bonjour,

    Mon fils à 5 ans je viens juste d’acheter le stop pipi il urine énormément il faut le changer au moins 4 fois par nuit à raison de 4 couches pleine par nuit. Avec le stop pipi depuis 4 jours toujours autant de pipi et pyjama mouillé ainsi que le maillot de corps. L’alarme le réveil mais il n’a pas le réflexe de se lever. Et puis rester dans l’urine ne le dérange pas même si je lui ai dis tes copains ne font pas pipi etc il montre de l’indifférence. Il est fils unique et il a son papa et moi donc pas de séparation. Je pense qu’il ne veut pas grandir tout simplement. La journée par contre il est propre a part des taches parfois d’urine dans le slip car il attend toujours la dernière minute pour y aller c’est une perte de temps pour lui qui pense constamment à jouer. Il a été à l’école de bonne heure à 2 ans et demi et pour cela la condition faut qu’il soit propre travaillant j’avais effectivement le stress qu’il soit propre tôt et il l’a compris je pense que l’erreur à été là de le forcer finalement à être propre pour aller à l’école alors qu’il n’était sans doute pas prêt. Je me demande si aujourd’hui ce n’est pas les répercussions de la toute petite section de maternelle qui à fait que maintenant il déclenche pas. Je pense qu’il a trop entendu qu’il fallait qu’il soit propre et je suis pas sereine je me dis que l’ont n’a pas eu le comportement qu’il fallait.
    Pouvez vous me dire comment réagir je ne sais plus.

  2. therapie 5 février 2019 at 16 h 10 min

    Bonjour,

    Je comprends que ce n’est pas facile pour vous ni pour lui.
    Votre enfant souffre d’énurésie qui est le fait que son cerveau ne lui signale pas que sa vessie est pleine.
    Ce n’est pas de votre faute ni de la sienne !
    Pour le stop pipi, il serait bon de le mettre à sonner fort. Lorsqu’il sonne levez-vous pour emmener votre enfant aux toilettes.
    Il va finir par s’habituer et devenir propre. Ne baissez pas les bras, il faut plusieurs jours.

    Si cela ne fonctionne pas, consultez votre médecin traitant !

    Bonne continuation et n’oubliez pas vous êtes une bonne maman !

    Gardez le moral, le problème va finir par s’arranger !

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.