Comment rendre son enfant beaucoup plus confiant ?

r

rendre enfant confiant

Dans cet article, vous allez connaitre les secrets pour donner confiance en soi à votre enfant.

La confiance en soi, on ne naît pas avec, mais on la travaille toute sa vie !

« Faut pas trop lui dire qu’il est intelligent, car il va avoir la grosse tête. » Qui n’a jamais entendu cette petite phrase ?

En réalité, cela dépend de la manière dont vous valorisez votre enfant. Évitez les faux éloges, ou la surenchère de compliments qui flatte l’ego, mais sont inefficaces sur une confiance en soi à long terme.

Mais valorisez l’effort et le travail que votre enfant a fournis pour arriver au résultat. Même si les résultats ne sont pas top,  reconnaître l’effort et les progrès, (même si votre enfant passe de 7/20 à 9/20 en math), va aider votre enfant à garder une bonne image de lui et l’encourager à poursuivre ses efforts.

Cela débouchera, ensuite, sur une plus grande réussite et une plus grande confiance. On obtient plus de changement d’un enfant, (ou d’un adulte), en valorisant ses points forts, plutôt qu’en lui pointant en premier ce qui ne va pas.

Ce qui ne veut pas dire qu’il ne faut jamais le critiquer, mais à petite dose et surtout lui montrer comment il peut réussir. On peut dire à l'enfant par exemple : "Tu n’as pas rangé ta chambre, voyons ensemble comment tu pourrais le faire et par quoi tu peux commencer".

Retrouvez dans cette émission de radio tous les conseils pour donner confiance en soi à votre enfant :

Rendez votre enfant autonome

« Enlever les petites roues du vélo ». Cela mérite une explication non ?

Cliquez sur l'image

Si l'on enlève les petites roues du vélo, au début, votre enfant va immanquablement tomber. On en a tous fait l'expérience, n'est-ce pas ? Si on veut à tout prix le protéger d’une chute et de la peur de tomber, on va remettre les roues de vélo.

Par conséquent, il ne saura jamais faire de vélo sans les petites roues, c'est ennuyeux pour lui non ?

Autrement dit, l’enfant doit apprendre à surmonter en grande partie ses peurs lui-même, pour grandir et être plus confiant. Aidez-le à trouver des solutions lui-même plutôt que de les lui apporter sur un plateau.

Montrez-lui aussi qu’il ne peut pas, à chaque fois, décrocher la lune et apprenez-lui la frustration qui est inévitable.

Favoriser l’enfant à passer à l’action

C’est l’action qui va augmenter la confiance en soi de votre enfant.

Une maman m’a dit qu’elle avait tendance à trop rassurer trop sa fille, car elle avait, elle-même, beaucoup de peurs. En remarquant cela avec moi, elle a demandé à sa fille, qui devait faire un exposé sur les fonctions de maire, de prendre, elle-même, rendez-vous.

Auparavant, elle l'aurait fait à sa place pour éviter à sa fille de souffrir. La fille a eu très peur, vous imaginez bien, avant de téléphoner au maire. Une fois le rendez-vous obtenu, elle était très fière et sa famille en a entendu parler une bonne partie de la soirée. Elle a appris la confiance en soi !

Faites, le deuil de l'enfant rêvé !

« Tu seras ingénieur mon fils ».

Votre fils/fille a ses propres rêves. S’il souhaite faire des études courtes pour exercer un métier manuel, qui le passionne, alors que vous aimeriez qu’il fasse de longues études, ou l’inverse, vous risquez de contrarier sa vocation et lui faire suivre une voie qu’il n’aimera pas. Vous prenez le risque de le voir échouer dans son parcours par manque de motivation.

Même s'il réussit ses études, il n'aimera pas son travail et gâchera sa vie.

Votre enfant n’est pas l’enfant que vous souhaitiez avoir ! Faites-en le deuil, acceptez-le tel qu’il est et encouragez ses qualités, plutôt que de pointer ses défauts.

Être soi-même un bon modèle de confiance en soi.

Si vous augmentez votre capital confiance en soi, l'enfant en fera de même. Il existe de nombreux ouvrages sur la confiance en soi et de nombreuses psychothérapies.

Si vous avez des difficultés, vous pouvez lui en parler et lui montrer que ce n’est pas toujours facile pour vous. Dites-lui que, vous aussi, vous avez des défauts, que parfois, vous n’êtes pas toujours à la hauteur, sans tomber dans l’excès de dévalorisation bien sûr. L’enfant saura que vous n’êtes pas un modèle à prendre en bloc, mais qu’il peut garder certaines de vos qualités et pendre de la distance avec vos défauts.

Et oui ! L’enfant a tendance à imiter et reproduire les comportements des parents, on appelle cela le modelling.

Avoir des attitudes de parents.

Évitez l’attitude copains/copains.

C’est le principe de verticalité : vous êtes garant de son éducation, de sa sécurité et de son bien-être. Vous êtes donc toujours au-dessus de lui et non à égalité avec lui.

L’enfant sans limites est perdu et anxieux.

J'entends souvent, " Je lui fais confiance". Il est certes, important de faire confiance à son enfant. Mais lui laisser la télé dans la chambre, comme je l'ai vu, et penser qu'il est assez mature pour l'éteindre à 10 heures du soir est un leurre.

Arrivez-vous à éteindre la télé rapidement après le film ? Moi pas toujours...

Apprenez à votre enfant la confiance en soi inconditionnelle.

Acceptez les erreurs et les échecs de votre enfant. Montrez-lui que vous l’aimez, quand même, quels que soient ses résultats.

Même s’il a 0/20 en math ! Pas facile non ?Rendre son enfant confiant

L’échec sert la réussite. On apprend plus de ses échecs que de ses succès et les gens qui réussissent sont les champions de l’échec, mais aussi de la persévérance.

On peut dire à l’enfant "Tu as échoué, ce n’est pas grave, tu vas essayer de faire mieux la prochaine fois" et l’encourager à recommencer.

Ne le dévalorisez jamais devant les autres. Montrez-lui que vous l’acceptez tel qu’il est. Cela ne veut pas dire qu'il ne faut jamais le critiquer.

Mais au lieu de dire "Tu es un fainéant, tu vas redoubler ", il est plus efficace de lui faire comprendre qu'il n'a pas assez travaillé sur son exercice de math. Certes, nous pouvons lui signifier que nous ne sommes pas contents de son manque de travail. Mais, il va être important de trouver un moyen pour le motiver à en faire plus.

Je peux vous aider à améliorer la confiance en soi de votre enfant :

 

Votre livre gratuit : Comment donner confiance en soi à votre enfant ?