Thérapie comportementale, une aide en cas de cancer?

 

La thérapie comportementale peut-elle vous aider à surmonter votre cancer ?

L’annonce d’un cancer est une véritable épreuve et l’entourage n’est pas toujours le meilleur support pour y faire face, alors pourquoi ne pas faire appel à un spécialiste en TCC (thérapies cognitives comportementales).

Une aide psychologique peut être d’un grand secours pour passer chaque étape dans les meilleures conditions possibles. Bien entendu, il est absolument important de rappeler ici que la thérapie ne se substitut pas au traitement médical !

Alors, la thérapie comportementale, une aide en cas de cancer ? La réponse est oui, et voici pourquoi...

Les principaux bénéfices des TCC.

Dans les cas de cancer, on constate souvent des réactions d’isolement, de déprime et des difficultés de gestion des émotions notamment avec les proches.

Les TCC permettent grâce à la relaxation et à des séances ciblées avec un thérapeute de se détendre, d’être plus positif, de gérer les angoisses, les nombreux questionnements et les difficultés qu’engendre le cancer.

La thérapie permet à la personne de se sentir bien malgré la maladie et sa résistance face aux épreuves est renforcée par un moral plus fort.

Se préparer, pour mieux affronter le cancer.

Les techniques des TCC aident le patient à envisager l’avenir, à s’y préparer, à se renseigner pour ne pas laisser des idées fausses et négatives participer à la montée de l'angoisse.

Les soins sont parfois longs, et peuvent durer plusieurs mois, voire plusieurs années, alors le malade du cancer doit se projeter à long terme.

Les thérapies vont principalement s’appuyer sur les pensées du patient et les orienter vers l’espoir en se concentrant sur les aspects positifs (les avancées de la médecine, l’affection de ses proches…).

Les thérapies comportementales ont été reconnues pour leur efficacité dans le domaine de l’accompagnement psychologique du cancer.

Cette thérapie enseigne au patient un ensemble de méthodes, pour se relaxer, mais aussi pour trouver des solutions concrètes pour mieux appréhender la maladie.

Pour trouver un thérapeute efficace qui pratique ce type de thérapie, on peut se tourner vers son oncologue, son médecin traitant ou vers un psychothérapeute comportementaliste sérieux et expérimenté via internet.

Source : Article publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 20/03/2015 sur le site e-sante.be - Les thérapies cognitives comportementales peuvent aider

 

Tiré d'un livre rédigé par Alexandra Meert, "Vivre au mieux avec un cancer grâce à la thérapie cognitive et comportementale"éd. Odile Jacob

Cliquez ci-dessous :

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire