Traitement des TOC : il existe des solutions!

 

Dans cet article, vous allez découvrir que pour traiter les TOC, il y a des solutions !

 

 

 

 

 

  • Vous vérifiez plusieurs fois si vous avez bien fermé la porte avant de partir.
  • Vous vous lavez les mains de façon compulsive par peur des microbes.
  • Vous êtes maniaque de la propreté, toujours avec un chiffon à la main pour essuyer une hypothétique poussière.
  • Vous avez un toc de « contamination », c’est-à-dire que vous n’êtes pas capable de vous rendre dans un cabinet médical sans avoir peur d’être contaminé par des maladies ou prendre le métro sans mettre de gants par peur de toucher les barres ou les sièges.
  • Vous avez tout le temps peur de provoquer un accident de voiture...

Alors il se peut que vous souffriez de TOC (troubles obsessionnels compulsifs)

Si vous (ou une personne de votre entourage) êtes sujet à ces obsessions répétées, alors cet article va vous intéresser.

Les troubles obsessionnels compulsifs sont très gênants dans la vie de tous les jours. Mais rassurez-vous, vous n'êtes pas, tout seul, à avoir ce problème, car 1 personne sur 50 environ est touchée par ce trouble.

Souffrir d’un toc n’est pas une fatalité, il existe un traitement du TOC

Etes-vous simplement maniaque ou avez-vous des TOC ?

Tout le monde a des petites manies, des obsessions ou des superstitions, jusque-là tout est normal.
Mais les TOC vont beaucoup plus loin : ce sont des phénomènes psychiques involontaires créant un grand mal-être très handicapant dans la vie au quotidien.

Ces troubles se traduisent par des gestes répétés qui deviennent un rituel et c’est l’excès qui crée un véritable problème.

Mais les TOC peuvent prendre des formes beaucoup plus dangereuses comme la peur de commettre un crime, d’être contaminé par une maladie ou des cauchemars répétitifs (voir un proche se faire tuer par exemple)

Et toutes les stratégies pour tenter de « museler ces angoisses récurrentes » ou les stratégies d’évitement ne font qu’amplifier ces troubles.

Pour faire un point, un test vous attend en fin d’article…

D’où viennent ces troubles obsessionnels ?

Ces actes répétitifs, ces pensées ou ces peurs récurrentes qui reviennent sans cesse sont le fait d’un dysfonctionnement cérébral.

Autrement dit, les TOC sont un peu comme ces pop-ups des sites Internet, vous savez ces petites fenêtres qui apparaissent sur les ordinateurs alors que vous êtes en train de surfer tranquillement sur le web.

Le TOC surgit et il est incontrôlable, comme ces pop-ups.

Comment soigner les TOC ?

Il faut savoir que plus on tente de limiter ou de s’interdire ces gestes ou pensées répétitifs, plus on renforce les troubles, cela renforce la dépendance.

La seule solution pour venir à bout du TOC est de consulter un psychothérapeute qui a toutes les clés pour sortir de cette spirale infernale.

La prise de médicaments psychotropes n’est pas assez efficace et les médicaments, si toutefois, ils sont nécessaires, doivent être associés à des séances de thérapie comportementale et cognitive avec technique d’exposition avec prévention de la réponse ritualisée (EPR).

Mais attention guérir d’un toc demande des efforts et une grande volonté, mais cela vaut vraiment le coup et de nombreuses personnes sont aujourd’hui débarrassées de ses obsessions et ont une vie plus sereine et plus heureuse.

Alors ne restez pas dans votre problème, des solutions existent…

Faites le test !

Pour savoir s’il s’agit oui ou non d’un toc — vos réponses parleront d’elles-mêmes ! – Posez-vous ces 8 questions, élaborées par le Dr Franck Lamagnère, psychiatre, spécialiste de ces troubles obsessionnels compulsifs - auteur du livre « TOC ou pas TOC ? »

  1. Par quels événements ou situations vos obsessions sont-elles déclenchées ?
  2. Souffrez-vous alors de pensées, images intrusives et lesquelles ?
  3. Que vous racontez-vous au sujet de ces dernières ?
  4. Quelles émotions y sont associées, comment qualifieriez-vous votre mal-être ?
  5. Vous sentez-vous alors obligé de faire des choses ou d’avoir des pensées spécifiques ?
  6. Si vous n’obéissiez pas à ces impératifs, qu’arriverait-il selon vous ?
  7. Avez-vous déjà essayé ? Si oui, que s’est-il passé ?
  8. Fuyez-vous certaines situations pour ne pas avoir à affronter ces pensées et les impulsions qu’elles déclenchent ?

Source : Femme Actuelle

Cliquez sur le livre du Dr Franck Lamagnère " TOC ou pas TOC ? "pour en savoir plus :

 

Téléchargez votre livre gratuit : Comment devenir Zen et Heureux en 15 jours, 10 minutes par jour !

Inscrivez-vous ici pour le recevoir !

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire